AU-DESSUS DU QUOTIDIEN
Armando Alvarez Bravo

Dans l'éventail élargi et divers de l'actuelle plastique latino américaine, la jeune peintre Andrea Carreño est l'un des protagonistes de ce mouvement de définition.

(...) Carreño est ce que l'on pourrait appeler une peintre intimiste. L'esprit de sa figuration se nourrit de sa délicate intention d'inscrire, de manière authentique, les données de l'immédiateté. Mais ces plans s'offrent à nous comme une porte vers l'altérité des choses. C'est au travers de cette vibration que nous nous voyons donnée une nouvelle chance de comprendre le familier.

(...) Sa capacité à créer des espaces pleins d'évidence et de magie éveille le désir de partager. Ses tableaux pleins de riche intimité, de songe et de temps arrêté se placent désormais au-dessus de ce quotidien auquel ils sont consacrés avec une délicate imagination. Cet "au-dessus" est inépuisable.

 

Armando Alvarez Bravo
Extrait de l'article: "Andrea Carreño, au-dessus du quotidien", publié dans le supplément "Arts et Lettres" du quotidien El Nuevo Herald, Miami, 30 juin 2002.